Pensée du 23 juillet 17

« On peut donc dire que l’Eternité est la Vie infinie; ce qui veut dire qu’elle est une vie totale et qu’elle ne perd rien d’elle-même, puisqu’elle n’a ni passé ni avenir, sans quoi elle ne serait pas totale. Nous voilà ainsi bien près d’une définition de l’éternité. et ce qui suit notre définition: « il est une vie totale qui ne perd rien », explique le mot infini. Cette nature éternelle, qui est si belle, est auprès de l’Un; elle vient de lui et va vers lui; elle ne s’en va pas loin de lui; mais elle reste toujours près de lui et en lui; elle conforme sa vie à l’Un. C’est, je crois, ce qui a été exprimé par Platon en de si beaux termes et avec une telle profondeur de pensée. »L’éternité reste dans l’Un ».Se ramener à l’Un pour l’Eternité, c’est non seulement se ramener à elle-même, mais encore maintenir la vie de l’Etre auprès de l’Un. Voilà ce que nous cherchons; ce qui reste ainsi auprès de l’Un possède l’Eternité ».

Plotin, Les Ennéades III, 7.

__________________________________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :