Pensée du 16 juin 17

« Votre grande erreur est de croire qu’il n’y a aucun rapport entre la fin et les moyens. Cette erreur a fait commettre des crimes sans nom même à des gens qui étaient considérés comme religieux. C’est comme si vous prétendiez que d’une mauvaise herbe il peut sortir une rose. Le seul moyen approprié pour traverser l’océan est de prendre un bateau. Si, à la place, vous preniez une voiture, vous ne tarderiez pas à sombrer. Selon une maxime digne de considération, « le disciple prend le modèle sur le Dieu qu’il adore ». On a tronqué les sens de ces mots et on s’est fourvoyé dans l’erreur. Les moyens sont comme la graine et la fin comme l’arbre. Le rapport est aussi inéluctable entre la fin et les moyens qu’entre l’arbre et la semence ».

GANDHI, Tous les hommes sont frères, Gallimard, p. 149.

____________________________________________________________________

Publicités

One response to this post.

  1. Belle pensée de Gandhi, en vérité, il ya rapport, lien, parenté, loi de causalité entre la Fin et les Moyens.
    La Fin, c‘est l‘objectif, le but. En un mot, c‘est la finalité où doivent nous conduire nos actions.
    Les Moyens quant à eux se présentent comme les méthodes, les techniques, les procédés nous permettant d‘atteindre ce but, cette fin visée.
    Il ya donc nécessaire corrélation entre fin et moyens, but et méthodes, finalité et procédés techniques pour y arriver.
    Toutefois, la question de la morale, de l‘éthicité des moyens sont une autre affaire.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :