Pensée du 16 décembre 16

« O fontaine cristalline, si parmi tes reflets d’argent, soudain tu laissais apparaître les yeux tant désirés que je porte dans mon cœur… La foi est comparée à l’argent dans les formules qu’elles nous enseigne, tandis que les vérités et la substance qui sont contenues dans ces formules sont comparées à l’or ; parce que cette même substance qu’aujourd’hui nous croyons sous l’enveloppe et le voile d’argent de la foi, nous la verrons dans l’autre vie et en jouirons à découvert, l’or de la foi étant alors mis à nu… Au terme, quand la foi fera place à la claire vision de Dieu, la substance de la foi, dépouillée de son voile d’argent, resplendira comme l’or. »

Jean de la Croix, Cantique spirituel, in Jacques Maritain, Distinguer pour unir ou les degrés du savoir, Desclée de Brouwer, 1932, p. 644.

_______________________________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :