Pensée du 14 septembre 16

« Alors que la race est strictement affaire d’hérédité, la culture est essentiellement affaire de tradition, au sens large du terme: qu’une science, ou un système religieux, soit formellement enseigné aux jeunes par leurs éducateurs, qu’un usage se transmette d’une génération à une autre génération, que certaines manières de réagir soient empruntées sciemment ou non par les cadets à leurs aînés, qu’une technique – ou une mode – pratiquée dans un pays passe à un autre pays … autant de phénomènes qui apparaissent comme indépendants de l’hérédité biologique et ont ceci de commun qu’ils consistent en la transmission … »

Michel Leiris, Cinq études d’ethnologie, ‘Race et civilisation », Gallimard, p. 37

__________________________________________________________________________

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :