Pensée du 03 août 16

« La société, en favorisant dans tous ses membres individuels automatiquement les qualités collectives, laisse le champ libre, par le fait même, à toutes les médiocrités, cultivant à bon marché tout ce qui est en passe de végéter de façon irresponsable : dès lors l’oppression des valeurs et des facteurs individuels est inéluctable. Ce processus commence dès l’école, continue au cours de la vie universitaire et imprime son sceau à tout ce qui, de près ou de loin, concerne l’État. Plus un corps social est petit, plus est garantie l’individualité de ses membres; plus sont grandes leur liberté relative et les possibilités d’une responsabilité consciemment assumée. Hors de la liberté, point de moralité. Notre admiration pour les organisations colossales s’amenuise dès que nous entrevoyons l’envers de la médaille, qui est fait d’une accumulation et d’une mise en relief monstrueuses de tout ce qu’il y a de primitif dans l’humain, et d’une destruction inéluctable de l’individualité en faveur de l’hydre qu’est, une fois pour toutes et décidément, n’importe quelle grande organisation. Le coeur d’un homme d’aujourd’hui, façonné sur l’idéal collectif moral régnant, s’est transformé en une « caverne de brigands », ce que l’analyse de son inconscient révèle de façon frappante, même si cet homme n’est pas troublé le moins du monde. »

Carl Gustav Jung, Dialectique du Moi et de l’Inconscient, Folio, p. 74-75

______________________________________________________________________

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :