Pensée du 11 juin 16

« Nous estimerions que nos recherches ne méritent pas une heure de  peine si elles ne devaient avoir qu’un intérêt spéculatif. Si nous séparons  avec soin les problèmes théoriques des problèmes pratiques, ce n’est pas  pour négliger ces derniers : c’est, au contraire, pour nous mettre en état de les mieux résoudre. C’est pourtant une habitude que de reprocher à tous  ceux qui entreprennent d’étudier la morale scientifiquement leur  impuissance à formuler un idéal. On dit que leur respect du fait ne leur  permet pas de le dépasser ; qu’ils peuvent bien observer ce qui est, mais non  pas nous fournir des règles de conduite pour l’avenir. Nous espérons que ce  livre servira du moins à ébranler ce préjuge, car on y verra que la science  peut nous aider à trouver le sens dans lequel nous devons orienter notre  conduite, à déterminer l’idéal vers lequel nous tendons confusément.  Seulement, nous ne nous élèverons à cet idéal qu’après avoir observé le  réel, et nous l’en dégagerons ; mais est-il possible de procéder autrement ? Même les idéalistes les plus intempérants ne peuvent pas suivre une autre  méthode, car l’idéal ne repose sur rien s’il ne tient pas par ses racines à la  réalité. Toute la différence, c’est qu’ils étudient celle-ci d’une façon très  sommaire, se contentent même souvent d’ériger un mouvement de leur sensibilité, une aspiration un peu vive de leur cœur, qui pourtant n’est qu’un  fait, en une sorte d’impératif devant lequel ils inclinent leur raison et nous  demandent d’incliner la nôtre. »

Émile Durkheim, De la division du travail social, Livre I.

_______________________________________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :