Pensée du 08 mai 16

« La réalité politique, envisagée non pas en elle-même mais dans les rapports concrets des hommes qui y agissent, est une dure et souvent affligeante réalité, qui évoque à maintes reprises l’immonde pullulement des marais ou la violence sauvage de la jungle. A l’intérieur de l’Etat comme dans les relations internationales se déroule une lutte incessante pour le pouvoir et tous les moyens qui paraissent efficaces sont quotidiennement utilisés, quelle qu’en soit l’immoralité : argent, mensonges, calomnies, diffamation, trahison, assassinats… La technique moderne ne fait que surmultiplier les possibilités du crime. Sur le plan intérieur, c’est la rivalité pour les fonctions étatiques, surtout pour les plus éprouvées : comme dans les affaires économiques, il n’y a pas de pitié : c’est à qui écartera l’autre de la place convoitée. Sur le plan extérieur, c’est l’affrontement hégémonique, fondé sur la puissance militaire et éventuellement sur la possession des armes modernes. »

R. COSTE, Evangile et politique, Paris, Aubier, 1968, p. 93-94

_____________________________________________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :