Pensée du 29 novembre 15

« On pourrait dire que Montaigne n’est jamais sorti d’un certain étonnement devant soi qui fait toute la substance de son oeuvre et de sa sagesse. Il ne s’est jamais lassé d’éprouver le paradoxe d’un être conscient. A chaque instant, dans l’amour, dans la vie politique, dans la vie silencieuse de la perception, nous adhérons à quelque chose, nous la faisons nôtre, et cependant nous nous en retirons et la tenons à distance, sans quoi nous n’en saurons rien. Descartes surmontera le paradoxe et fera la conscience esprit: « Ce n’est point l’œil qui se voit lui-même…, mais bien l’esprit, lequel seul connaît… l’œil et soi-même. La conscience de Montaigne n’est pas d’emblée esprit, elle est liée en même temps que libre, et, dans un seul acte ambigu, elle s’ouvre à des objets extérieurs, et s’éprouve étrangère à eux. Il ne connaît pas ce lieu de repos, cette possession de soi, qui sera l’entendement cartésien. Le monde n’est pas pour lui un système d’objets dont il ait par devers soi l’idée, le moi n’est pas pour lui la pureté d’une conscience intellectuelle. Pour lui – comme plus tard pour Pascal -, nous sommes intéressés à un monde dont nous n’avons pas la clef, également incapables de demeurer en nous-mêmes et dans les choses, renvoyés d’elles à nous et de nous à elles. »

Maurice Merleau-Ponty

__________________________________________________________________________________________

Publicités

One response to this post.

  1. Je ne connaissais pas ce texte profond et juste de Maurice Merleau-Ponty , c’est une belle découverte et je vous en remercie ! En un sens ce texte résume ce qu’est la philosophie en son essence . ( Enfin pour moi aussi en tout cas ..)

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :