Pensée du 07 novembre 15

« En Dieu, la substance divine est identique au bien universel ou bien commun de toutes les créatures. Dès lors, tous ceux qui voient l’essence divine sont, d’un même mouvement d’amour, mus vers elle, à la fois en tant que cette essence est distincte des autres réalités, et en tant qu’elle est le bien commun de toutes. Car, puisque Dieu, en tant que bien commun, est naturellement aimé de tous les êtres, quiconque le voit dans son essence ne peut pas ne pas l’aimer. Mais ceux qui ne le voient pas dans son essence, le connaissent par des effets particuliers, dont certains peuvent contrarier leur volonté. En ce sens, on dit qu’ils ont de la haine pour Dieu. Il reste néanmoins qu’à titre de bien commun de tous les êtres, chacun de ceux-ci aime Dieu naturellement plus que lui-même. »

THOMAS D’AQUIN, Somme théologique, Ia Q 60, a 5, ad 5.

_________________________________________________________________________

Publicités

One response to this post.

  1. 🙂 vous savez « koi »? JM votre Blog…. 🙂
    et il serait bon de lui « ouvrir » une page sur G+… où manque la Philo, la Conscience, car l’@rt de la Réflexion… manque sur le Monde… 🙂 euh, pardon du msg, il me vient sans hasard… pt être qu’il faut s’aventurer sur d’autres sentiers, pour emmener la Lumière tant à l’âme qu’aux cœurs 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :