Pensée du 11 octobre 15

« C’est la politique – la politique définie par référence au pouvoir – qui pose le problème du mal politique. Il y a un problème du mal politique, parce qu’il y a un problème spécifique du pouvoir. Non que le pouvoir soit le mal. Mais le pouvoir est une grandeur de l’homme éminemment sujette au mal. Peut-être est-il, dans l’histoire, la plus grande occasion du mal et la plus grande démonstration du mal. Et, cela parce que le pouvoir est une très grande chose ; parce que le pouvoir est l’instrument de la rationalité historique de l’Etat.»

PAUL RICOEUR, Histoire et Vérité, Paris, Seuil, 1995, « Coll. Esprit ».

________________________________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :