Pensée du 20 septembre 15

« L’existence de l’homme n’est pas une construction de son esprit, c’est une réalité qui peut être vécue comme un rêve. Quand je fais du néant le socle de mon existence ou quand je caractérise ma vie comme une fatalité, quand tout autour de moi devient plus noire que les ténèbres, il faudrait me demander si ce n’est pas parce que je connais la lumière que je me rends compte que je suis dans les ténèbres. Rien n’est ténèbres autour de soi qui n’a été lumière en soi. C’est parce qu’au fond de moi, une lumière intérieure brille que je peux revendiquer mon existence. Ces mots pour encourager ceux qui à une partie du globe mangent le pain de la souffrance, boivent le calice du martyr parce que des hommes ont voulu créer un monde de ténèbres autour d’eux. »

Jean Della Strada sj, Le droit d’exister

________________________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :