Pensée du 11 mai 15

« Heidegger antisémite » ? Il faut quand même rappeler que jamais, pendant toute la période de son engagement politique, Heidegger n’a prononcé la moindre parole antisémite, rappeler que le premier acte du recteur Heidegger fut d’interdire l’affichage du placard antisémite dans son université, rappeler que ce même recteur a écrit au Ministère nazi des lettres pour défendre deux collègues juifs, rappeler l’amour de toute une vie pour Hannah Arendt, rappeler enfin que, dans les «Cahiers», Heidegger dénonce sans équivoque l’antisémitisme comme «insensé et condamnable»… Face à l’insupportable, mais bien effective réalité de cet antisémitisme auquel nous avons à faire face aujourd’hui, il me semble être non seulement saugrenu, mais irresponsable de manier à tout va des slogans par définition sans nuance et au moyen desquels l’ensemble de la pensée d’un grand philosophe se voit tout à coup rabattue sur quelques lignes où figurent assurément de détestables préjugés, mais sans le moindre rapport avec une quelconque haine des juifs (la rationalité calculante que Heidegger applique au «judaïsme» est par ailleurs un des traits essentiels de la Machenschaft – le règne de l’efficience – dont il se sert surtout pour analyser le nazisme, le bolchevisme, l’impérialisme anglais et l’américanisme). »

Hadrien France-Lanord

____________________________________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :