Pensée du 01 mai 15

« Supposons donc qu’au commencement l’âme est ce qu’on appelle une table rase, vide de tous caractères, sans aucune idée, quelle qu’elle soit. Comment vient-elle à recevoir des idées ? Par quel moyen en acquiert-elle cette prodigieuse quantité que l’imagination de l’homme, toujours agissante et sans bornes, lui présente avec une variété presque infinie ? D’où puise-t-elle tous ces matériaux qui sont comme le fond de tous ses raisonnements et de toutes ses connaissances ? A cela je réponds en un mot, de l’expérience : c’est là le fondement de toutes nos connaissances, et c’est de là qu’elles tirent leur première origine. Les observations que nous faisons sur les objets extérieurs et sensibles, ou sur les opérations intérieures de notre âme, que nous apercevons et sur lesquelles nous réfléchissons nous-mêmes, fournissent à notre esprit les matériaux de toutes ses pensées. Ce sont là les deux sources d’où découlent toutes les idées que nous avons, ou que nous pouvons avoir naturellement. »

John Locke, Essai

____________________________________________________________________________________________

Publicités

One response to this post.

  1. Posted by sarah on 1 mai 2015 at 06:51

    lorsque l’Esprit à « capter » son Ambiance, et ses Outils,
    avec un parcours d’expériences, bonnes ou mauvaises…
    il s’essaie à toutes les « sciences terrestres » : relationnelle, scientifique etc….oui, l’Expérience,… il peut en retirer le Sens…
    soit il reste Terrestre avec ses repères de Matière, de concepts « cartésien »…un Monde « Austère »… avec son style « Avoir »…

    mais, vient un Moment où il Erre sur une base « aride », ici tout est éphémère, il lui Manque le Sel de la VIE….
    et lâcher prise ainsi à son « imaginaire » Place l’Âme qui le Guide vers la Poésie, l’Art, et dès fois par la connaissance de l’Humain, les Soins de Guérison par l’Esprit….
    la Connaissance Universelle…
    le Spirituel accomplit son Rêve qui n’a rien d’Imaginaire, mm sans Matière,
    la Réalité est que l’Âme guérit l’Esprit et lui offre toute la Conscience de Vivre, son Présent, avec ses « armes du passé », passe de l’autre côté :
    ce Bien précieux …le porte à l’Amour.. sans frontière,

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :