Pensée du 22 décembre 14

« Les théoriciens, les experts et les politiques ont été convaincus que le développement économique et social est un processus consubstantiel aux Etats-nations. Qu’il suffit d’appliquer les bonnes théories et les bonnes politiques, et les pays pauvres commenceront à créer de la richesse jusqu’à ce qu’ils atteignent un niveau de vie élevé comparable à celui qu’ont maintenant uniquement les 24 démocraties capitalistes industrialisées. Durant un demi-siècle, plus de 150 pays ont appliqué des idéologies et des systèmes économiques et sociaux en quête du développement, comme s’il s’agissait d’un eldorado. Mais le développement s’est avéré aussi insaisissable que cette chimère des conquistadors.»

Oswaldo de Riviero, Le mythe du développement. Les économies non viables du XXIe siècle, trad. de l’esp. Par Raymond Robitaille, Paris, Editions Charles Léopold Mayer, 2003.

____________________________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :