Pensée du 19 décembre 14

Le Dieu de la Bible et la raison

« Du point de vue du mythe, vouloir juger par soi-même du bien et du mal, c’est le mal absolu. C’est pourquoi la genèse yahwiste attribue un tel projet au Diable en personne. »

Towa M., L’idée d’une philosophie négro-africaine, Yaoundé, CLE, 1997(1979), p. 9.

___________________________________________________________________________________

 GRILLE DE LECTURE

Nous avons vu le mois dernier, alors que nous faisions une incursion dans la pensée d’un philosophe éthiopien du nom de Zär’a Yaəqob que ce dernier pensait que Dieu nous a créés rationnels et que c’est dans l’utilisation de cette raison que nous sommes le plus semblables à lui, d’où il encourageait son usage par rapport à la foi. D’ailleurs, chez lui, c’est la raison qui éclaire la foi et pas l’inverse. Rien d’étonnant alors que cet enseignement ait provoqué les colères des colons chrétiens de l’époque qui invitent consciemment au musellement de la pensée et de la raison pour les « Lumières de la foi ». C’est ce musellement, cette mise en quarantaine de la raison que critique ici M. Towa à travers l’exemple de la tradition yahwiste (judéo-chrétienne). Selon cette tradition en effet, l’homme n’était pas destiné à utiliser sa raison, entendue dans le sens de faculté permettant de distinguer le bien du mal. Au contraire, au lieu d’être un don de Dieu, la raison apparait, dans cette tradition, comme le résultat d’un crime, d’un péché. Selon le Dieu de la Bible, les hommes étaient donc destinés à être au même niveau que les animaux. On peut comprendre tout l’acharnement du Moyen-âge contre les penseurs nouveaux, comme on peut comprendre aussi que la philosophie, parce qu’elle met en avant l’usage de la raison, apparait comme une « folie » aux yeux des dogmatisés.

Selon la tradition yahwiste, tous ceux qui utilisent leur raison sont donc en train de pécher et ils continuent ainsi le péché originel d’Adam et Eve qui a été celui d’oser penser par soi-même. Quand on connait la devise de Kant, on peut penser que ce dernier doit être en train de rôtir en Enfer et que les flammes qui y sont attendent sûrement le plus grand nombre d’entre nous…

Voir le blog de Jean Eric BITANG

_____________________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :