Pensée du 03 décembre 14

« Hegel distingue trois niveaux d’écriture historique : l’histoire originale (description des faits et dégagement de leur sens dans une perspective ethnocentriste et temporellement connotée), l’histoire réfléchie (description des faits et dégagement de leur sens dans une perspective universelle et temporellement non connotée, généralement soit dans une approche pragmatique, soit dans une approche critique), et enfin l’histoire philosophique (perception des constances dans une perspective universelle et selon une approche critique, en prolongement de l’histoire réfléchie critique). Il entend comprendre l’histoire selon cette troisième approche : l’histoire philosophique. »

Source

______________________________________________________________________

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :