Pensée du 25 juillet 14

L’Evidence des choix

Seule cette vérité conditionne la destinée humaine.

L’obligeance de la nature nous force…forte heureusement.

Les passions se synchronisent à la joie, naturellement.

Le virtuel nous amène éventuellement à la réalité conçue.

Le besoin primal succède à la sécurité par la comparaison.

Le rapprochement de l’amour est un fait chimique qui confère à la nature humaine au-delà de son désarroi, le besoin.

Quels que soit les mots, ils sont emplis de vide du maintenant.

La conviction c’est le jus de la vie, surtout par deux fois relativisé.

L’air apporte à l’eau toutes ses promesses, tel que le plaisir apporte à son disciple l’essence de la vie.

La combustion des habitudes rend aux âmes non révélés l’étincelante vérité de nos récurrences.

Bouger comme un ver n’a rien de poétique, c’est pourtant le plus parfait mouvement.

Les unités servent les multiples et réciproquement. Voila la problématique des hommes. Car nous sommes tous inégaux.

Nos idéaux sont les moignons de nos espérances. La chaire s’en suit inexorablement, Panser nos pensées…

 

MUMIAH

_____________________________________________________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :